Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Poulet sauté à la vinaigrette aux échalotes et aux herbes

Poulet sauté à la vinaigrette aux échalotes et aux herbes


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ingrédients

  • 6 demi-poitrines de poulet désossées sans peau
  • 2/3 tasse d'échalotes râpées (environ 5)
  • 4 cuillères à café plus 7 cuillères à soupe (ou plus) d'huile d'olive
  • 2 tasses d'échalotes hachées (environ 10)
  • 1/4 tasse de vinaigre de vin de Xérès
  • 1/2 tasse de persil frais haché
  • 2 cuillères à soupe de coriandre fraîche hachée

Préparation de la recette

  • Mettre le poulet, les échalotes râpées et 4 cuillères à thé d'huile dans un grand bol; lancer. Réfrigérer au moins 3 heures et jusqu'à 8 heures.

  • Porter 1/3 tasse d'échalotes hachées, le vinaigre et 2 cuillères à soupe d'eau à ébullition dans une casserole moyenne à feu moyen-vif. Faire bouillir 1 min. Réduire le feu à moyen; laisser mijoter jusqu'à ce que les échalotes soient tendres, environ 1 minute. Retirer du feu. Incorporer 5 cuillères à soupe d'huile, le persil, la coriandre, le miel et 2 cuillères à soupe d'eau. Assaisonner la sauce avec du sel et du poivre. Mettre de côté.

  • Chauffer 1 cuillère à soupe d'huile dans une grande poêle épaisse à feu moyen-élevé. Ajouter le reste des échalotes hachées; faire sauter environ 3 minutes. Transférer dans un petit bol. Faites chauffer 1 cuillère à soupe d'huile dans la même poêle. Saupoudrer le poulet de sel et de poivre. En travaillant en 2 lots, ajouter le poulet dans la poêle; faire sauter jusqu'à ce qu'ils soient bien cuits, en ajoutant plus d'huile si nécessaire, environ 6 minutes de chaque côté.

  • Transférer le poulet sur une planche à découper. Couper en diagonale en tranches de 1/2 pouce d'épaisseur. Répartir le poulet dans 6 assiettes. Parsemer d'échalotes sautées. Porter la sauce à ébullition. Verser sur le poulet et servir.

Section des critiques

Poulet sauté à la vinaigrette aux échalotes et aux herbes - Recettes

Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Lauren di Matteo

Le dimanche soir est l'occasion de se détendre en famille et entre amis, de faire le point et de se préparer pour la semaine. Découvrez neuf restaurants de Los Angeles qui servent des menus spéciaux à prix fixe les dimanches après-midi et soirs, dans de nombreux cas, en augmentant la valeur dans le but de fournir un médicament d'entrée pour les futurs repas. [Photo Belcampo avec l'aimable autorisation de Lauren di Matteo]

Les numéros sur la carte correspondent aux listes ci-dessous et apparaissent par ordre alphabétique au lieu de l'ordre de préférence.

À la succursale de Santa Monica de Belcampo, la société de viande intégrée verticalement d'Anya Fernald et Todd Robinson, vous trouverez un menu hebdomadaire à trois plats à prix fixe pour le dîner du dimanche cuisiné à la maison pour 35 $ par personne. Le chef cuisinier Caleb Orth propose au moins trois choix par plat, avec la possibilité de passer au steak frites (choix du boucher) pour un supplément de 8 $.

STARTER – CHOIX D'UN
• TARTARE DE BUF : cornichons, échalote, feuilles d'agrumes, jaune de Belcampo, pain grillé
• FRENCH DIP ECLAIR : rosbif, pâté à choux, raifort, jus au bouillon d'os
• SALADE VERTE À LA MOUTARDE FRILLY : concombre, carotte râpée, vinaigrette au xérès

ENTRÉE – AU CHOIX
• DEMI POULET GRILLÉ : farro croustillant, grenade, raisins marinés, tomates sungold, vinaigrette au citron Meyer
• LINGUINE BOLOGNAISE : pâtes maison, guanciale, parmesan, persil
• BURGER BELCAMPO : 1/2 lb galette de bœuf nourri à l'herbe, oignons caramélisés, laitue au beurre, sauce maison, frites

DESSERT – AU CHOIX
• GÂTEAU À L'HUILE D'OLIVE D'AGRUMES : glaçage aux agrumes, agrumes confits, glace à la vanille
• GÂTEAU DE CHÈVRE : crumble de biscuits Graham, crème fraîche, fraises, pistache
• BUDINO CHOCOLAT NOIR : caramel au beurre salé, chantilly, noisette, huile d'olive


Le chef-propriétaire Tim Carey et son partenaire commercial Santos Uy ont créé un restaurant de fruits de mer convivial dans le vieux Pasadena. Leur menu de trois plats à 35 $ à prix fixe est disponible à partir de 17 h 30. Une carte récente se composait des plats suivants :

• Salade de début d'automne : pomme, grenade, volant de moutarde, pistache, pecorino, balsamique doré
• NZ King Salmon, courgettes, tomates, courges, salsa amarilla OU
Barramundi, courge delicata, chou frisé, pousses de pissenlit, fumet d'estragon, prosciutto
• Pot de crème, caramel au beurre, cajeta

Photo gracieuseté de Matt Duggan

Suzanne Goin a littéralement écrit le livre sur les soupers du dimanche. Son livre avec Teri Gelber – Soupers du dimanche à Lucques : Recettes de saison du marché à la table – a capturé quelques recettes préférées de ses repas familiaux sur Melrose, qui coûtent maintenant 52 $ par personne. Le menu de saison change chaque semaine et comprend généralement une entrée, un dessert et un choix d'entrée. Leur menu du 10 décembre était composé des éléments suivants :

• toast aux champignons sauvages avec Taleggio, oignons torpilles grillés et noisettes

• raie poêlée avec chou-fleur germé de kong, beurre d'anchois et citron Meyer OU
Hanger steak grillé avec pudding de courge d'hiver, fromage de chèvre et gremolata au raifort

• Kir Royale vacherin avec sorbet cassis et un trait de champagne

Les chefs exécutifs et copropriétaires D. Brandon Walker, Jill Davie et Jorge Rivas dirigent désormais le restaurant le plus ambitieux de Mar Vista. Leur menu du souper du dimanche change chaque semaine et coûte 35 $ par personne.

Le menu le plus récent du souper du dimanche est le suivant :

• BISQUE DE TOMATE HEIRLOOM : burrata, olives croquantes, topinambours frits
• HOPE RANCH MUSSELS : pâtes perlées, sauce safran carotte gingembre
• TARTE AUX PÉCANES : glace vanille, chantilly aux épices

Bonus : les enfants de 12 ans et moins mangent gratuitement le dimanche soir à partir du Menu Enfants.

Une flèche bleue et blanche indique le chemin vers Nook Bistro dans le coin arrière d'un centre commercial de West LA. Le chef Andy Zavala vise à « étonner les convives » trois plats pour 25 $. Le menu change chaque semaine et comprenait ce qui suit le 10 décembre :

• EN PREMIER : salade de lentilles avec feta, carottes, échalotes rôties, vinaigrette aux herbes
• ENSUITE : Épaule de bœuf braisée au vin rouge, purée de patates douces, chou frisé, crème à la moutarde
• ET : Gâteau au fromage déconstruit, chapelure de biscuits Graham, baies macérées

Photo gracieuseté d'Ocean Prime

À Ocean Prime, un restaurant de fruits de mer et de steak de Cameron Mitchell, le chef Geoff Baumberger présente Surf & Turf Sundays. Chaque repas de trois plats coûte 60 $ et comprend un choix d'entrée, d'accompagnement, de surf et de filet mignon de 8 onces.

Options de premier cours :
• soupe à l'oignon française
• Salade César
• salade maison

Sélections de surf :
• langoustines aux crevettes sauce au vin blanc et à l'ail
• tourteau de crabe avec succotash et émulsion de maïs
• pétoncles géants aux épinards poêlés et jus de cabernet

Sélections de plats d'accompagnement :
•jalapeno gratiné
• pommes de terre fouettées crémeuses
• macaroni au fromage à la truffe
• brocoli cuit à la vapeur
• maïs haché
• épinards à la crème

Photo gracieuseté de The Pikey

Au Pikey, le restaurant hollywoodien aux influences britanniques de Jared Meisler et Sean MacPherson, le chef exécutif Jack Hotchkin sert le rôti du dimanche à partir de 15h30. Chaque assiette de 22 $ comprend de la farce, des pommes de terre rôties, du pudding du Yorkshire et de la sauce.

• Côte courte rôtie avec betteraves & crème de raifort
• Poitrine de porc rôtie lentement avec pommes caramélisées et panais

SOCA, la société d'inspiration mondiale Sherman Oak, CalifornieLifornia du chef-propriétaire du Boneyard Bistro, Aaron Robins, propose un menu à trois plats à 36 $ à partir de 17 h 30. – 22h Certaines bouteilles de vin sont à moitié prix. Le menu change chaque semaine et peut être composé d'un demi-poulet rôti aux herbes ou d'un petit steak new-yorkais servi avec une demi-glace aux champignons sauvages sautés. Voici une édition récente, avec deux choix pour chaque cours :

DÉBUT
• César aviateur : cœurs de romaine, croûtons maison, vinaigrette aux anchois et aux œufs crus
• Salade de lessive : roquette & frisée, fenouil, oignon, chèvre, poires, noix, vinaigrette à l'estragon, zeste d'orange

ENTRÉE
• Poitrine de poulet Al Pastor : riz frit à l'espagnole, salade d'avocats, sauce guajillo
• Petite New York : demi-champignons sauvages sautés, purée de pommes de terre, carottes anciennes

LE DESSERT
• Gâteau triple chocolat : mousse au chocolat Valrhona, nourriture du diable au chocolat, glaçage au chocolat
• P.O.G. Pavlova : pâté de fruits passion, crème d'orange, meringue, sorbet goyave

Photo gracieuseté du restaurant Wilshire

Maintenant que Brendan Collins est chef exécutif après la fermeture de Birch, il a apporté un rôti du dimanche de style britannique au restaurant Wilshire à Santa Monica. A partir de 12h – 16h, il sert trois plats principaux différents avec sept garnitures : choux de Bruxelles, carottes, petits pois, pommes de terre rôties, chou-fleur &, sauce, et Yorkshire pudding.

• Rôti de boeuf, crème de raifort (27$/personne)
• Demi-poulet rôti, farce à la sauge et à l'oignon (24 $/personne)
• Légumes de style britannique dans le trou (16 $/personne)


Qu'y a-t-il pour le dîner ? 24 recettes de dîner de semaine parfaites pour juillet

L'été est la période de l'année où les produits brillent vraiment. Entre les fêtes du 4 juillet, les célébrations de remise des diplômes, les barbecues dans la cour et les escapades de week-end, juillet est l'un des meilleurs mois pour une cuisine délicieuse. Alors que la plupart de vos week-ends d'été sont forcément remplis de plateaux de viandes grillées et de délicieux gâteaux en feuille, vous voudrez peut-être quelque chose d'un peu plus léger et certainement plus rapide et plus rapide pendant la semaine. Ici, nous partageons 24 idées de dîners (une pour chaque soir de semaine ce mois-ci !), et tout commence avec le poulet bolognaise aux tagliatelles que l'on voit ici.

Le lundi sans viande n'est pas réservé aux végétariens. Rejoignez-nous si vous voulez servir quelque chose d'un peu plus sain (mais toujours totalement savoureux) ou essayez simplement quelque chose de différent un soir de la semaine. Nous partageons des recettes qui tirent le meilleur parti des légumes de saison comme les aubergines grillées au parmesan et le risotto au maïs à l'autocuiseur.

Rien ne dit l'été comme les fruits de mer. Les pétoncles de mer sur pâtes aux échalotes et aux herbes sont une façon géniale et conviviale de servir du poisson et des pâtes ensemble. De plus, cela ne fait pas de mal qu'il soit magnifique non plus. Une autre star de saison qui se trouve à cuisiner en seulement 25 minutes est le poisson entier grillé au citron et au thym. Servir avec cette salade de tomates et de betteraves colorées pour un dîner magnifique et coloré.

Pour les soirs où vous voulez une recette de dîner réconfortant, préparez un plat de pâtes inspiré. Les gnocchis aux petits pois et aux œufs ou les bucatini aux tomates rôties et fraîches sont tellement meilleurs que les spaghettis recouverts de sauce marinara et mdashyet ils sont tous les deux super simples à faire. Bonus : les deux plats prennent moins d'une heure à préparer, ils sont donc parfaits les nuits chargées.

Respectez notre calendrier de recettes ou mélangez-le en fonction des ingrédients dont vous avez envie et que vous avez dans le garde-manger. Ces recettes de dîner familiales plairont à coup sûr, peu importe quand et où vous les servez.


Recettes de fruits de mer qui sont d'excellentes options pour se divertir

Servez des fruits de mer à votre prochain repas qui rassemble des amis et de la famille affamés et faites-en le point de mire attrayant de la table partagée. Pourquoi devriez-vous servir du poisson frais, comme les filets dodus de bar sauté illustrés ici, et des crustacés, à la fois d'eau douce et de sel ? Il y a deux raisons impérieuses : elles sont délicieuses et elles sont bonnes pour nous.

Mais il y a bien d'autres raisons de se divertir avec ces protéines : les poissons et les crustacés ont tendance à rester plus légers dans notre ventre que leurs frères de pâturage terrestres, car leurs protéines sont plus faciles à digérer et nous sortons plus légers d'une table de poisson. Les mollusques et poissons sauvages ont tendance à être saisonniers, et c'est particulièrement vrai si vous aimez faire des achats locaux et durables. Il y a quelque chose d'intrinsèquement satisfaisant et festif à savoir que vous savourez un aliment dont la saison est éphémère. Et pour les plats d'élevage (comme le saumon et le branzino), il est rassurant de savoir que votre façon préférée de les préparer n'est pas affectée par la période de l'année.

Visiter votre marché local de fruits de mer et de producteurs est toujours une éducation sur ce qui est disponible localement (et quand), et la connectivité instantanée permet de vérifier la durabilité d'une capture ou d'une culture saumâtre particulière. Si ce n'est pas une option pour vous, nous vous recommandons Seafood Watch de l'Aquarium de Monterrey Bay, pour vérifier quelles options de fruits de mer sont les plus durables dans votre épicerie locale.

D'une salade rafraîchissante d'omble chevalier cru "cuit" simplement dans du jus d'agrumes et d'huîtres grillées trempées dans du beurre brun, en passant par les filets de sole poêlés les plus simples et une tourte de saumon suffisamment copieuse, voici nos meilleurs choix de pescatariens pour nourrir délicieusement une foule .


Jonathan's Worldly Eats: Confessions of a Foodie - Sticks & Stones - Greensboro, Caroline du Nord

La pizza est l'essence des dieux. Créée à l'origine par un humble boulanger en l'honneur de la reine Margherita de Savoie et perfectionnée plus tard par Frank Pepe, la pizza est l'un des aliments les plus appétissants et, par conséquent, indispensables sur Terre. C'est un dénominateur commun qui est apprécié dans le monde entier, indépendamment de l'âge, de la race, du sexe ou de la religion. Mais malgré sa popularité, les gens mangent généralement des pizzas abominables. Qu'il y ait seize types différents de produits fromagers exsudant de la croûte ou qu'il ait été noyé dans une excuse ressemblant à de la gomme laque rouge pour une sauce faite à partir de quelque chose qui ressemblait autrefois à une tomate : une bonne pizza est devenue un délice insaisissable. La clé d'une bonne pizza est dans la croûte. Il doit avoir du caractère, se fissurer comme du verre lorsque vous le mordez, puis culminer en un centre moelleux et moelleux. Une telle croûte provient de grains de qualité, de patience dans le processus de fermentation et, le plus important, de fours à bois ou à charbon très chauds et très secs. Les grandes chaînes de pizzerias telles que Pizza Hut et même les gars locaux comme New York Pizza de Tate Street utilisent des fours électriques ou à gaz qui créent des tartes piétonnes, grasses et pâteuses que je trouve impossible à apprécier. Blasé par les tartes aux tomates de Pepe's et de la pizzeria Baffetto de Rome, je suis parti à la recherche d'un coin de paradis dans la ville porte et j'ai miraculeusement trouvé une pizzeria avec des plats à toute épreuve.

Sticks and Stones Clay Oven Pizza réussit là où tant d'autres établissements de restauration échouent. Ils ont magistralement pris des plats paysans traditionnels d'Italie et leur ont insufflé une touche moderne et élégante sans être clichés ou exagérés. De plus, leur dévouement envers les ingrédients naturels provenant des fermes et des laiteries locales, associé à un véritable dévouement à la production de la meilleure cuisine possible, font de leur restaurant de Walker Avenue un plaisir. Au premier coup d'œil sur le menu de saison de Sticks and Stones, on remarquera que chaque plat a un nom inspiré des ingrédients. Les options délicieuses et uniques vont des entrées classiques telles que la « Gold » (la mozzarella la plus riche et la plus crémeuse que j'ai jamais eue, frite et servie avec des tomates marinées et du pesto maison) à des options plus exotiques comme la « Rescue Blues » (frites à l'ail et au romarin) et « Bar Lights » (légumes locaux rôtis marinés avec des olives, de la charcuterie et des fromages). La salade « Peaceful Valley » (légumes verts biologiques locaux, pousses, tomates, carottes, radis, graines de citrouille et de lin grillées, servies avec une vinaigrette maison à l'échalote rôtie et aux herbes) est suffisamment excitante pour faire craquer même un carnivore comme moi et la savourer crue les légume.

La carte des pizzas démontre en outre l'art du chef et son talent à triompher des risques culinaires en associant des ingrédients non conventionnels. La « Sweet Carolina » est le rêve d'un amateur de porc avec la saucisse italienne sucrée entièrement naturelle de Cane Creek Farm, complétée par des piments chili rôtis, des épinards, de la mozzarella, de la ricotta fraîche, du parmesan et une sauce de tomates locales broyées. Le "Mockingbirdsing" est un autre exemple étonnant de couplage d'ingrédients avec son poulet rôti Ashley Farms et son fenouil sauté, qui est encore amélioré avec des tomates fraîches, des épinards, de la mozzarella et du gorgonzola. Pour ceux qui recherchent une tarte un peu plus placide, "To be the One" de Sticks and Stone est une magnifique pizza au fromage garnie de basilic frais. C'est simple, frais et inoubliable.

Les entrées, les salades, les pizzas et les desserts de Sticks and Stones illustrent la cuisine italienne stellaire. Leur reconnaissance de l'importance de manger et d'acheter des aliments durables, locaux et biologiques orne encore plus ce joyau caché de Greensboro. Pour démarrer, ils proposent également une vaste carte de bières et de vins, le tout à des prix raisonnables. Mettez les Dominos à trois couches, les amateurs de tacos, la croûte farcie au hot-dog et au fromage, la pizza garnie de pâte à biscuits et dirigez-vous vers Sticks and Stones pour expier vos péchés de pizza.

Bâtons & amp Pierres
2200, avenue Walker
Greensboro, Caroline du Nord 27403
336.275.0220


Poulet sauté à la vinaigrette aux échalotes et aux herbes - Recettes

Heures d'ouverture du restaurant :
Dîner:
Mercredi-Dimanche 16h30-21h
Heureux Heure:
Mercredi-vendredi 15h30-17h30
Fermé les lundis et mardis

Un supplément de 4 % sera ajouté à tous les chèques d'invité pour aider à couvrir les coûts croissants et à l'appui des récentes augmentations du salaire minimum et des avantages pour nos membres d'équipe dévoués.

Principale
4 $ Bière pression sélectionnée 5 $ Vin de la maison 5 $ Sangria (blanche ou rouge) 6 $ Cocktail au choix du barman
choux de Bruxelles croustillants
pancetta, parmesan, balsamique
$6.95
salade maison
roquette, fromage bleu, noix grillées, tomate ancienne, concombre, oignon rouge, vinaigrette au champagne
$6.95
galette caprese 1/2
mozzarella fraîche, tomates cerises, huile de pesto, roquette citronnée, filet de balsamique
$6.95
calamars
lanières de calamars en croûte de panko, aïoli citron-câpres
$6.95
curseur de boeuf wagyu
aïoli à l'ail, confiture oignon-bacon, laitue, tomate, brioche, frites
$6.95
fer plat
chimichurri, frites
$16.95

Un supplément de 4 % sera ajouté à tous les chèques d'invité pour aider à couvrir les coûts croissants et à l'appui des récentes augmentations du salaire minimum et des avantages sociaux pour nos membres d'équipe dévoués.

Menu pour enfants (12 ans et moins)
Macaronis au fromage $8.95
Offres de poulet $8.95
Cheeseburger $8.95
Pain plat au fromage

Un supplément de 4% sera ajouté à tous les chèques d'invité pour aider à couvrir les coûts croissants et dans notre soutien aux récentes augmentations du salaire minimum et des avantages sociaux pour les membres dévoués de notre équipe

Dessert
Crème brûlée à la noix de coco
frites baies
$10.95
Elvis tordu
pain aux bananes fraîches, bananes caramélisées, rhum beurré, glace vanille
$10.95
Tarte à la Boue
glace au café, croûte d'oréo, croustillant aux amandes, ganache au chocolat
$10.95
tiramisu
boudoirs, mascarpone, noisette torréfiée, caramel au beurre salé
$10.95
Sélection de Sorbet du Chef
fruits de saison, nid de gaufres
$10.95

Un supplément de 4 % sera ajouté à tous les chèques d'invité pour aider à couvrir les coûts croissants et à l'appui des récentes augmentations du salaire minimum et des avantages pour nos membres d'équipe dévoués. // gf = sans gluten v = végétarien gf*, v* = peut être préparé sans gluten ou végétarien sur demande.

SOUPE & SALADE
Soupe à l'oignon à la française
gruyère gratiné, ciabatta
$10.95
Bisque de homard d'Island Prime
croûton brioché
$15.95
Salade Maison
roquette, fromage bleu, noix grillées, tomate ancienne, concombre, oignon rouge, vinaigrette au champagne
$10.95
BO beau Betterave
chèvre panko aux herbes, cresson, épinards, roquette, pistaches épicées, balsamique blanc
$12.95
César
coeurs de romaine, copeaux de parmesan, croûtons briochés
$11.95
PARTAGEABLES
Calamars
lanières de calamars en croûte de panko, aïoli citron-câpres
$15.95
Choux de Bruxelles croustillants
pancetta, parmesan, balsamique
$14.95
Crevettes à l'ail
herbes fraîches, échalotes, ciabatta grillée
$14.95
Escargots
beurre aux herbes d'échalote, pâte feuilletée
$14.95
GALETTE
Caprese
mozzarella fraîche, tomates cerises, huile de pesto, roquette citronnée, balsamique
$11.95
Pancetta
chèvre aux herbes, oignon caramélisé, confiture de tomates, herbes fraîches
$13.95
Saumon fumé
crème aux herbes, câpres, oignon rouge, chips d'ail
$13.95
LES CLASSIQUES DU BISTROT
Poulet fumé de Marie
écrasé de pommes de terre rattes, haricots verts, vinaigrette au raifort
$26.95
Queue de porc
romesco, purée oignon-bacon caramélisé
$31.95
Burger Royale au Fromage
boeuf wagyu, gruyère, confiture oignon-bacon, frites, laitue, tomate, aïoli à l'ail, brioche
$17.95
Steak frites de première qualité
fer plat, beurre de fromage bleu, frites
$32.95
Premier New York
chimichurri piment jalapeno-fresno, pommes de terre aux herbes, asperges grillées
$37.95
MOULES
Marinières
vin blanc, échalotes, ail, ciabatta
$16.95
Gingembre-citronnelle
pousses de bambou, échalotes, crème de coco, ciabatta
$17.95
Crème Chipotle
pancetta, tomate, coriandre, ciabatta
$17.95
Pâtes
Artichaut Bucatini
câpres, tomates séchées, pignons grillés, basilic, échalotes, beurre à l'ail, ciabatta
$22.95
Pappardelle aux crevettes
crème de pesto, asperges grillées, tomates cerises rôties, ciabatta
$27.95
Gnocchis aux épinards
petits pois, prosciutto, crème aux herbes, ciabatta
$24.95
FRUIT DE MER
Ahi au sésame du chef Deb
riz interdit, salsa mangue-ananas, soja-gingembre, wasabi
$32.95
Saumon Rôti
purée de panais, courge sautée, tomates cerises
$29.95
Poisson Blanc Entier Croustillant
haricots de mer, oignons perlés rôtis, riz au safran, vinaigrette au piment rouge
$34.95
Paella espagnole
moules, crevettes, calamars, corégone, pancetta, pois espagnols, aïoli chipotle, riz basmati
$32.95

Inscrivez-vous à notre e-Cuisine Club et restez informé sur
"What's cook'n" à la famille des restaurants Cohn.


Jonathan's Worldly Eats: Confessions of a Foodie - Sticks & Stones - Greensboro, Caroline du Nord

La pizza est l'essence des dieux. Créée à l'origine par un humble boulanger en l'honneur de la reine Margherita de Savoie et plus tard perfectionnée par Frank Pepe, la pizza est l'un des aliments les plus appétissants et, par conséquent, indispensables sur Terre. C'est un dénominateur commun qui est apprécié dans le monde entier, indépendamment de l'âge, de la race, du sexe ou de la religion. Mais malgré sa popularité, les gens mangent généralement des pizzas abominables. Qu'il y ait seize types différents de produits fromagers exsudant de la croûte ou qu'il ait été noyé dans une excuse ressemblant à de la gomme laque rouge pour une sauce faite à partir de quelque chose qui ressemblait autrefois à une tomate : une bonne pizza est devenue un délice insaisissable. La clé d'une bonne pizza est dans la croûte. Il doit avoir du caractère, se fissurer comme du verre lorsque vous le mordez, puis culminer en un centre moelleux et moelleux. Une telle croûte provient de grains de qualité, de patience dans le processus de fermentation et, le plus important, de fours à bois ou à charbon très chauds et très secs. Les grandes chaînes de pizzerias telles que Pizza Hut et même les gars locaux comme New York Pizza de Tate Street utilisent des fours électriques ou à gaz qui créent des tartes piétonnes, grasses et pâteuses que je trouve impossible à apprécier. Blasé par les tartes aux tomates de Pepe's et de la pizzeria Baffetto de Rome, je suis parti à la recherche d'un coin de paradis dans la ville porte et j'ai miraculeusement trouvé une pizzeria avec des plats à toute épreuve.

Sticks and Stones Clay Oven Pizza réussit là où tant d'autres établissements de restauration échouent. Ils ont magistralement pris des plats paysans traditionnels d'Italie et leur ont insufflé une touche moderne et élégante sans être clichés ou exagérés. De plus, leur dévouement envers les ingrédients naturels provenant des fermes et des laiteries locales, associé à un véritable dévouement à produire la meilleure cuisine possible, font de leur restaurant de Walker Avenue un plaisir. Au premier coup d'œil sur le menu de saison de Sticks and Stones, on remarquera que chaque plat a un nom inspiré des ingrédients. Les options délicieuses et uniques vont des entrées classiques telles que le "Gold" (la mozzarella la plus riche et la plus crémeuse que j'ai jamais eue, frite et servie avec des tomates marinées et du pesto maison) à des options plus exotiques comme le "Rescue Blues" (frites à l'ail et au romarin) et « Bar Lights » (légumes locaux rôtis marinés avec des olives, de la charcuterie et des fromages). La salade « Peaceful Valley » (légumes verts biologiques locaux, pousses, tomates, carottes, radis, graines de citrouille et de lin grillées, servies avec une vinaigrette maison aux échalotes rôties et aux herbes) est suffisamment excitante pour faire craquer même un carnivore comme moi et la savourer crue les légume.

La carte des pizzas démontre en outre l'art du chef et son talent à triompher des risques culinaires en associant des ingrédients non conventionnels. La « Sweet Carolina » est le rêve d'un amateur de porc avec la saucisse italienne sucrée entièrement naturelle de Cane Creek Farm, complétée par des piments chili rôtis, des épinards, de la mozzarella, de la ricotta fraîche, du parmesan et une sauce de tomates locales broyées. Le "Mockingbirdsing" est un autre exemple étonnant de couplage d'ingrédients avec son poulet rôti Ashley Farms et son fenouil sauté, qui est encore amélioré avec des tomates fraîches, des épinards, de la mozzarella et du gorgonzola. Pour ceux qui recherchent une tarte un peu plus placide, "To be the One" de Sticks and Stone est une magnifique pizza au fromage garnie de basilic frais. C'est simple, frais et inoubliable.

Les entrées, les salades, les pizzas et les desserts de Sticks and Stones illustrent la cuisine italienne stellaire. Leur reconnaissance de l'importance de manger et d'acheter des aliments durables, locaux et biologiques orne encore plus ce joyau caché de Greensboro. Pour démarrer, ils proposent également une vaste carte de bières et de vins, le tout à des prix raisonnables. Mettez les Dominos à trois couches, les amateurs de tacos, la croûte farcie au hot-dog et au fromage, la pizza garnie de pâte à biscuits et dirigez-vous vers Sticks and Stones pour expier vos péchés de pizza.

Bâtons & amp Pierres
2200, avenue Walker
Greensboro, Caroline du Nord 27403
336.275.0220


MENU DU DINER

Service de 17h30 à 22h00 tous les jours

Soupe du jour du chef 7 $

Chaudrée de fruits de mer Commodore 9 $

Salades

Salade de fromage bleu et bacon 12 $
Bébés épinards, tomates, oignons et fromage émietté.

Salade de laitue naissante du maître d'équipage 14 $
Roquette, pomme verte, cœurs de palmier, oignons rouges marinés, amandes grillées, mangue avec un
Vinaigrette aux agrumes et à la mangue.

Salade César à table 15 $
Bébé Romaine, Anchois, Croûtons À L'Ail, Parmigiana Reggiano Râpé, Oeufs Cuits.
Ajouter Poulet 5$ Poisson 7$ Crevettes 9$

Salade du Chef 15$
Chou frisé, légumes verts mélangés, courge rôtie, avocat, banane mûre, raisins secs dorés avec une vinaigrette au yogourt grec.

Salade de fruits de mer Commodore Duo 16 $
Crevettes pochées, calamars grillés, saumon fumé sur laitue frisée, won ton croustillants
avec vinaigrette aux fruits de la passion.

La salade de homard du capitaine 20 $
Avocat, Oignons Marinés, Segments d'Agrumes, Algues dans une Vinaigrette Légère.

Apéritifs

Ceviche de fruits de mer du compagnon de mer 12 $
Une spécialité de poisson frais, populaire dans les Caraïbes.

Calamars croustillants 12 $
Scotch Bonnet et Rémoulade de Rhum Noir.

Brie du gouverneur 14 $
Poire pochée au Porto, Chutney d'oseille et Framboises.

Conque craquelée des caïmans 14 $
Fenouil émincé, Pommes Juliennes, Micro Légumes Verts et Coulis d'Agrumes.

Moules noires fraîches d'eau salée 16 $
Cuit à la vapeur dans un bouillon léger au vin blanc et à l'ail et au safran avec des croûtons à l'ail.

Fruit de mer

Surf and Turf de l'amiral 45 $
6 onces. Homard et 6 oz. Filet Mignon grillé à la perfection.

Queue de homard des Caraïbes $45
Queue de homard 16 oz servie avec le beurre aux herbes et aux agrumes spécial de notre chef.

Mélange de fruits de mer du Commodore 38 $
Homard Frais, Crevettes, Mahi-Mahi et Palourde dans une sauce Bouillabaisse.

Pourboires et Scampis 38 $
Bouts de filet sautés à la sauce Marsala, garnis de scampis aux crevettes.

Filet de Vivaneau Farci 32$
Farcis à la chair de crabe et servis avec une sauce aux fruits de mer à la noix de coco.

Crevettes géantes tigrées 32 $
Split et Grillé, Servi sur Mini Greens avec Beurre Ail Persil.

Saumon de l'Atlantique à la peau croustillante 30 $
Grillé à la perfection et servi avec un Beurre Blanc aux agrumes.

La prise du jour du pêcheur 28 $
Poisson pêché local, préparé à votre goût.

Pâtes

Pâtes Jerk Penne 15 $
Asperges, oignons caramélisés, champignons et crème
Ajouter Poulet 5$ Crevettes 8$ Homard 12$

Tagliatelles aux légumes 20 $
Tomates Séchées, Ail Rôti, Épinards, Olives Kalamata Et Pois Edamame Dans Une Sauce Pesto Au Basilic.

Concevez vos propres pâtes
LINGUINI OU PENNE AU CHOIX
AJOUTEZ VOTRE SAUCE : Alfredo, Marinara, Pesto 15 $
Ajouter Poulet 5$ Crevettes 8$ Homard 12$

Végétarien

Poivron rouge farci 18 $
Légumes méditerranéens sautés avec sauce pesto et fromage feta.

Viandes et steaks

Le Commodore utilise du bœuf Angus certifié pour tous les steaks

Steak Porterhouse du capitaine 16 $ oz 45 $
carbonisés et rôtis, servis avec une sauce aux oignons sautés et aux champignons.

Steak de faux-filet de l'amiral 16 $ oz 45 $
Livre de bifteck de faux-filet de première qualité désossé, servi avec du beurre aux herbes et aux échalotes.

Filet Mignon Officier 8 $ oz 45 $
Filet de Filet de Boeuf Coupe Centre, Accompagné de Sauce Béarnaise.

Steak de surlonge New York de Shipmate 16 $ oz 45 $
Poêlé pour sceller le jus, grillé à la perfection.

Choisissez parmi notre sélection de sauces maison pour votre steak
Crème de Fromage Bleu Bernaise au Poivre

Ajouter un Oscar 10 $

Jarret d'Agneau Braisé au Merlot 30 $
Servi avec un Pan Jus au Romarin.

Côtelette de porc avec os 25 $
Grillades servies avec compote de pommes et demi-figues.

Poitrine de poulet fermier grillée 20 $
Servi avec une relish à l'ail rôti, au romarin et aux tomates séchées.

Côtés

Toutes les entrées sont servies avec salade maison ou légumes frais du jardin

Votre choix de purée de pommes de terre ou duchesse, farce de patates douces des îles, riz ou frites de yucca
Tous les prix sont en dollars des îles Caïmans. 0,80 $ CI = 1,00 $ US
Pour votre commodité, un pourboire de 15 % sera ajouté à la facture.

Tapas

Tartare de Thon $10
Avec salsa d'avocat.

Assiette de houmous et tapenade 10 $
Avec du pain pita.

Crevettes Frites $10
Avec Chili Doux Épicé.

Brochettes de Chorizo ​​et Crevettes $10
Avec salsa à la mangue.

Caprese $10
Sur du pain grillé à l'ail.

Trempette à la piscine 10 $
Avec des tortillas de maïs.

Pizza

Pancetta 10 $
Pancetta, Fromage Bleu, Poire Pochée, Asperges, Fromage Pepper Jack.

Saumon Fumé $10
Câpres, Fromage à la Crème, Tomates Séchées au Four, Jalapeños, Poivre Noir,
Fromage mozzarella.

Crevettes Noircies $12
Oignons Caramélisés, Avocat, Poire Pochée, Roquette, Fromage Mozzarella.

Poulet BBQ 10 $
Champignons, Épinards, Poivron Rouge Rôti, Courge Jaune, Fromage Cheddar.

Pepperoni $10
Fromage Mozzarella, Persil.

5 Fromages $10
Feta, Mozzarella, Cheddar Blanc, Parmigiano Reggiano, Fromage Pepper Jack.

Légume 10 $
Courgettes, Ail Rôti, Tomates Séchées, Oignon Rouge,
Poivron Jaune, Feuille Sauvage, Mélange De Fromage Cheddar.

Porc effiloché Jerk $10
Ananas, Mozzarella, Asperges, Oignon Vert.

Bacon 10 $
Poivre Vert, Tomates Cerises.

Spéciaux de la semaine

Offre spéciale lève-tôt
Entrez entre 17h30 et 19h00 tous les soirs pour un repas de trois plats de soupe du jour ou de salade maison Commodore, votre choix de pâtes avec sauce bolognaise ou poulet Alfredo et dessert
$19.95

Soirée Homard
Homard à volonté tous les vendredis soirs !
17h30 à 21h00
$44.95

Soirée de la côte de bœuf
Dégustez notre Côte de bœuf Angus certifiée avec un verre de vin maison gratuit
Tous les samedis soirs de 17h30 à 21h00
8 onces 24,95 $ 10 onces 27,95 $


Les 25 meilleurs restaurants 2011

Il va sans dire que choisir les meilleurs restaurants ou les meilleurs restaurants est un exercice subjectif. Parce qu'il n'y a pas deux convives qui ont exactement les mêmes préférences et goûts, la compilation d'une liste unique de restaurants préférés n'est pas une entreprise scientifique. Ce que c'est, cependant, est extrêmement laborieux, parfois litigieux, souvent gratifiant et toujours difficile.

Quelle que soit la préférence d'un convive pour les saveurs et les épices, nous pensons que nos lecteurs peuvent s'entendre sur quelques caractéristiques et commodités qui séparent les bons restaurants des grands. Ce sont les choses que Jacksonville Magazine recherche lorsqu'il choisit des restaurants à mettre en évidence dans notre liste annuelle. Par exemple, l'attention portée par un établissement à la propreté est toujours appréciée. De plus, des aspects tels que le décor et l'atmosphère agréables, la valeur perçue (peu importe le prix des entrées), la qualité constante des aliments, la créativité et l'innovation, le service professionnel et attentionné élèvent les meilleurs au-dessus des autres. Ensuite, il y a d'autres éléments intangibles, y compris la façon dont le personnel gère une erreur ou une plainte d'un client, si le barman se souvient de votre boisson préférée, si les garçons de service récupèrent tranquillement les assiettes, l'argenterie et les verres, et si le gérant ou le chef s'arrête à la table pour discuter avec les invités.

En passant en revue et en digérant la liste des 25 meilleurs de cette année et les divers plats d'accompagnement qui les accompagnent, nous prévoyons que vous verrez quelques vieux favoris du quartier ainsi que quelques restaurants que vous n'avez pas encore visités. Nous savons qu'il n'y aura pas d'accord universel avec nos choix. Et c'est bien. Nous pensons que vous conviendrez que l'histoire est sans doute l'article le plus documenté et le plus informatif sur la gastronomie et les bons plats servis dans le nord-est de la Floride.

Aqua Grill
950, promenade Sawgrass Village, plage de Ponte Vedra, 285-3017

De nombreux restaurants de Ponte Vedra se sont succédé au cours des deux décennies qui se sont écoulées depuis l'ouverture de l'Aqua Grill. Une atmosphère sans prétention et une concentration constante sur les fruits de mer et les aliments de base à base de viande et de pommes de terre avec une touche d'originalité peuvent expliquer en partie sa longévité. De l'osso buco de porc aux shortribs de bœuf braisé au tofu en croûte d'herbes, le menu couvre beaucoup de terrain. Certains habitués s'en tiennent aux classiques comme le plateau de fruits de mer frits avec poisson pané, tourteau de crabe, pétoncles, crevettes, frites et salade de chou.

Entrée la plus chère : Filet mignon grillé étouffé de champignons sauvages avec pommes de terre fouettées au raifort, asperges grillées et pailles d'oignons frits, 34 $
Entrée la moins chère : Eggplant parmesan “To Die For” with plum tomato sauce, three cheeses, and sautéed angel hair pasta, $17
Jax Mag Recommends: Day’s catch prepared First Coast Hemingway-style coated in parmesan, herbs, sesame seeds, sautéed crispy, with a sun-dried tomato mornay sauce and rosemary red potatoes, $22. Aqua Grill knows fish.


bb’s

1019 Hendricks Ave., San Marco, 306-0100

A few of bb’s dishes have been on the menu since day one, including the Mediterranean chicken salad and mozzarella bruschetta. The grilled pizzas—white truffle, marinated artichoke, Thai bbq and jambalaya—are perennial favorites. However, arguably the best way to go when ordering are the daily chef specials, a collection of dishes that really allow the chefs to stretch their creativity. Seating in the bistro is snug and it can get loud. Arrive late for lunch and the only seat available may be one at the short bar near the door. Sit and enjoy, though don’t leave before checking out the dessert case near the back.

Most Expensive Entrée: Black Angus filet of beef with bacon and shallot potato gratin, asparagus, boursin cheese, red onion marmalade, toasted hazelnuts and sauce bordelaise, $31
Least Expensive Entrée: Orecchiette pasta with spicy Italian sausage, Swiss chard, roasted baby carrots, sundried tomatoes, shaved parmesan and herbs, $21
Jax Mag Recommends: White truffle pizza with wild mushrooms, shaved parmigiano, mozzarella, prosciutto and arugula, $12 And the dessert case. Just pick one of anything here. The slice will be big enough to share.

Biscottis
3556 St. Johns Ave., Avondale, 387-2060

Upon entering Biscottis, check out the big blackboard above the bar to see what the week’s specials are. The dessert case will be a distraction, so be sure to peek inside it before the bill comes. The Avondale favorite offers all items one expects from an exemplary cafe, including terrific soups, salads and sandwiches (try the ancho honey glazed salmon BLT or open-faced meatloaf sandwich). Back to the dessert case—triple chocolate cake, red velvet cake, white chocolate raspberry cheesecake… oh, where does one begin?
Most Expensive Entrée: Tortilla-crusted cod sandwich, $12 (daily blackboard specials are pricier)
Least Expensive Entrée: 8-inch free range chicken pizza with tomatoes, mozzarella and basil, $10
Jax Mag Recommends: The mozzarella bruschetta, $10, is a tiny loaf filled with fresh cheese, baked with olive oil and lots of garlic, plum tomatoes, basil, pine nuts and cracked pepper. Two, please!

Bistro Aix
1440 San Marco Blvd., San Marco, 398-1949

For a decade now Bistro Aix has been among the city’s most popular fine dining establishments. Stylish without being stuffy, the restaurant earns raves for consistently delicious food, including innovative seasonal specials and classic menu favorites. Creamy French onion soup, house-made bacon and brie pizza, lamb short ribs, roast chicken and fresh pasta dishes—the menu is diverse, but all the while pays homage to the Southern French cooking roots favored by executive chef Tom Gray.
Most Expensive Entrée: Angus beef filet mignon with green beans, shallots, Stilton bleu cheese and au gratin potatoes, $36
Least Expensive Entrée: Three-cheese wood-fired pizza with tomatoes and basil, $12
Jax Mag Recommends: Steak frites bistro “onglet” steak with green beans, red wine shallot sauce and French fries, $23. The next-door Onyx Bar is a chic spot in which to enjoy a pre-dinner cocktail.

Blackstone Grille
112 Bartram Oaks Walk, Julington Creek, 287-0766

The River City has too few white tablecloth dining spots. Count Blackstone among those few. Chef Charles Wang characterizes his cuisine as “modern American fusion.” Diners who frequent the attractive Bartram Oaks restaurant just call it good. Blackstone features an impressive collection of wines, capped by bottles of Opus One Meritage, $240. From grilled quesadillas to flambéed quail and vegetable dumplings to lobster ravioli, deciding upon what to eat can be a challenge.
Most Expensive Entrée: Grilled rack of lamb with dill sour cream sauce, roasted garlic mashed potatoes, spinach and asparagus, $32.95
Least Expensive Entrée: Grilled vegetables on a bed of linguine pasta with tomatoes, basil garlic and olive oil, $17.95
Jax Mag Recommends: Tea-smoked duck breast topped with apricot shallot demi glaze and served with roasted garlic mashed potatoes, spinach and asparagus, $20.95. Unusually delicious.

Blue Bamboo
3820 Southside Blvd., Southside, 646-1478

They don’t come any nicer in the restaurant biz than chef/owner Dennis Chan, a UF and CIA grad and author of Hip Asian Comfort Food. The title of his first book jibes perfectly with his popular Southside eatery and his preference for accessible Asian fare like peanut lime chicken salad, fried soft-shell crab, chile mango salmon and shrimp pad Thai. For something new, try a lycheetini cocktail from the bar.
Most Expensive Entrée: Javin dusted lamb rack with samosa potato patties, grilled bok choy, $38.95
Least Expensive Entrée: Singapore street noodles, $9.95 (add chicken, tofu or shimp, $3.50)
Jax Mag Recommends: Red curry shrimp and grits with peppers and onions, $21.95, is a fun Asian twist on a Southern classic. And Friday and Saturday nights the kitchen goes Deep South with dishes such as peachy chicken and waffles and chicken pot pie, $17.95

The Blue Fish
3551 St. Johns Ave., Avondale, 387-0700

Florida is prime seafood country, and nowhere is that captured better than Blue Fish. The casually hip eatery satisfies meat-and-potatoes patrons, but the menu really shines with its fruits of the sea. Peel-and-eat shrimp, seafood gumbo, seared diver scallops, crab cakes, pan-steamed mussels, fried clam strips, stone crab claws—we could go on and on. The bright blue color scheme is fitting and fun. Check out the bar upstairs for a nightcap.
Most Expensive Entrée: Roasted New Zealand rack of lamb with garlic, herbs and red wine demi, $32
Least Expensive Entrée: Chicken picatta sautéed with lemon, capers, garlic and white wine, $19
Jax Mag Recommends: When Apalachicola oysters are in season, there’s nothing better. Raw, stuffed, whatever—just order them. The fried calamari is tasty, too.

Dwight’s Bistro
1527 Penman Rd., Jacksonville Beach, 241-4496

Dwight’s is a shining example that a Beaches restaurant need not be anywhere near the sand and surf to attract a loyal following. Offering perhaps the shortest menu in the city, chef Delude doesn’t look to impress with countless variety and gargantuan portions. No, he prefers outstanding ingredients and tried-and-true preparation. Lamb chops with mint jelly, escargots with garlic and shallot butter, spinach greens with bleu cheese and pancetta—what’s not to like? The restaurant itself is charming and kind of funky with splashes of tile and color everywhere.
Most Expensive Entrée: Mixed grill of lamb, quail, fish and tenderloin of beef, $40
Least Expensive Entrée: Angel hair Putanesca with Calamata olives, capers, tomatoes, garlic, anchovies and hot pepper, $25
Jax Mag Recommends: The fresh mozzarella with vine ripe tomatoes and olive oil is a simple delight, $18 the chef is a pasta-lover at heart so the ravioli of the day, $27, is never a bad choice.

Eleven South
216 11th Ave., S., Jacksonville Beach, 241-1112

How about a plate of grilled bone-in pork chops with potato and pumpkin smash, sautéed spinach, pomegranate onion jam and port wine jus? Or perhaps the grilled North Atlantic salmon with sweet potato, mushroom and cippolini hash, broccolini, white wine butter sauce and crispy parsnips? Both dishes give one an insight to the creativity being churned out of Eleven South, a Beaches restaurant with a decidedly upscale aura. Crisp linens, soft earth tones throughout and bright white plates ensure that nothing distracts from the presentation of the night’s meal.
Most Expensive Entrée: Mesquite grilled Angus 18-oz. ribeye with locally grown greens and cara-melized cippolini and bleu cheese crumbles, $37
Least Expensive Entrée: Parmesan pappardelle, hand-cut pasta with portobello mushrooms, roasted roma tomatoes, asparagus and cippolini in a parmesan cream sauce with grilled chicken, $24
Jax Mag Recommends: The seafood martini with Ahi tuna tartare, lump blue crab, Mayport shrimp, avocado, mango salsa and citrus aioli, $17, is an Eleven South classic for good reason. The lobster mac and cheese…yum!

J.J.’s Liberty Bistro
330 A1A N., Ponte Vedra Beach, 273-7980

The enormous Eiffel Tower replica informs diners at J.J.’s of two things. First, you have arrived. Second, all things French is the order of the day here. Vichyssoise, jambon fromage, croque monsieur—you get the idea. The French countryside mural on the wall continues the theme. Part-restaurant and part-marketplace offering baked goods, coffee, bottles of wine, cheeses and gourmet to-go eats, the chef-owned establishment (yes, there is a real J.J.) has been a Ponte Vedra landmark for more than 15 years. A second J.J.’s operates in the Shops at Village Walk, 7643 Gate Pkwy. (996-7557).
Most Expensive Entrée: Grilled veal tenderloin topped with a lobster medallion and finished with crevette sauce, $34
Least Expensive Entrée: Vegetarian trio with mushroom risotto, chef’s daily ravioli and pesto grilled vegetables, $18
Jax Mag Recommends: The daily soups are sure bets. For an entrée, fish is always a good choice, in particular, the rainbow trout à l’oscar with crab and asparagus and hollandaise sauce, $27

Marker 32
14549 Beach Blvd., Intracoastal West, 223-1534

This waterside favorite earns high praise from fans for truly professional service and an ever-changing menu that leans slightly toward seafood with dishes including cracked conch with spicy red pepper aioli, blue crab cakes with crushed new potatoes and shrimp and andouille fettucine with smoked pepper tomato sauce. It’s not all fish and crustaceans, however. Molasses glazed pork short
ribs with sweet corn slaw and seared sirloin with shoestring potatoes and brandy peppercorn demi sauce highlight the meat offerings.
Most Expensive Entrée: Wood-grilled beef tenderloin with truffled mascarpone grits, greens and brown butter Hollandaise, $26
Least Expensive Entrée: Farmer’s risotto featuring a daily selection of local produce, $13
Jax Mag Recommends: Unusual desserts such as warm almond and olive oil cake with cracked pepper goat cheese ice cream and strawberry jam, $8, and brioche doughnut with honey five spice ice cream, $8

Matthew’s
2107 Hendricks Ave., San Marco, 396-9922

The high-backed booths near the rear of the restaurant provide the best vantage point to enjoy the chic sophistication that is Matthew’s. A seat at the small counter in front of the kitchen is the ideal spot at which to take in the culinary magic happening in the kitchen. Some 2,000 bottles of wine are kept close at hand in the cellar, ensuring that every dish is paired with an appropriate glass. The bar bites menu in the lounge is an inexpensive alternative (all plates are $6) to a meal in the main dining room.
Most Expensive Entrée: New York strip with roasted portobello mushroom, braised arugula and cauliflower purée, $36
Least Expensive Entrée: Fairytale eggplant Napoleon with sautéed spinach, goat’s cheese and tomato coulees, $18
Jax Mag Recommends: First, don’t be timid. The ever-changing menu at Matthew’s is all about exploring new flavors, so dive into dishes such
as Francaise grouper with lemon braised spinach, mint and shallot herb broth, $26, or diver
scallops with butternut squash purée and celery
truffle apple salad, $29. You’ll thank us later.

Mezza Luna
110 N. 1st St., Neptune Beach, 249-5573

The wood-fired pizza oven and tasty selection of pasta entrées lend a decidedly Italian vibe to Mezza Luna. But don’t expect checked tablecloths and candles stuffed in chianti bottles. Instead, look for crispy calamari with lemon basil and marinara, sea scallops with truffle cauliflower purée, roasted mushrooms and baby carrots and grilled Ahi tuna and fingerling potatoes with smashed basil and lemon oil. The interior is cozy with aged red bricks, mustard walls and lots of stone and wood.
Most Expensive Entrée: Filet mignon with slow roasted tomatoes, spinach and sweet garlic herb butter, $29
Least Expensive Entrée: Spaghetti pomodoro with tomatoes, sweet garlic, olive oil, basil and parmesan, $15
Jax Mag Recommends: The selection of pasta dishes is top-notch. The black pepper fettuccine with pancetta, parsnips and black garlic is hearty and ideal for a cool winter evening. Also, the wood-fired pizzas are longtime faves. Try the four-cheese white or the spicy Mayport shrimp.

Nineteen
TPC Sawgrass, Ponte Vedra Beach, 273-3238

Club members and PGA Tour players are treated to exclusive dining spaces. The rest of us, however, are welcome to enjoy the impressive TPC Sawgrass clubhouse and its signature restaurant, Nineteen. The entire building is a showplace to the prestige of the Tour and pro golf—literally. Volunteer docents will give you a tour, if you wish. The menu continues the golfing theme with
dishes named in honor of champion players. Phil Mickelson’s lobster ravioli comes with sautéed spinach, corn and tomato basil cream sauce.
Most Expensive Entrée: Pan-seared grouper with julienne vegetables, soba noodles, lobster, lemon grass, miso broth, $33
Least Expensive Entrée: Tim Clark’s lamb T-bone, with mint demi-glaze, eggplant and white bean salad, spinach, tomato and pesto, two chops, $19
Jax Mag Recommends: The house burger, $15, a 10-oz. patty served with a toasted brioche bun, all the fixings and a tangy sweet barbecued Vidalia onion jam. It’s a toss-up which is better as a side, the French fries or the housemade kettle chips.

North Beach Bistro
725 Atlantic Blvd., Atlantic Beach, 372-4105

Back in 2008, the idea behind the launch of North Beach was to build something of a small, neighborhood hangout but one with top-shelf food and cocktails. The live music acts, seasonal parties and events, and drink specials account for some of the “where everybody knows your name” spirit. A menu laden with lump blue crab cakes, nightly pasta creations and bacon-wrapped pork tenderloin takes care of the really good food part.
Most Expensive Entrée: Char-grilled prime ribeye with ditalini mac and cheese, shallot jus and onion straws, $32
Least Expensive Entrée: Chef’s nightly vegetarian plate prepared with seasonal vegetable sautéed or steamed, $16
Jax Mag Recommends: The seafood bouillabaisse is
a rich melange of Mayport shrimp, sea scallops,
mussels, calamari and fish in a white wine broth, $22

Ocean 60
60 Ocean Blvd., Atlantic Beach, 247-0060

The interior of this 11-year-old Atlantic Beach gathering spot is clean, warm and welcoming, the kind of place where diners feel comfortable dressing up or going casual. The adjoining Martini Room features live music and flowing cocktails. The menu changes frequently and is often spiced with subtle Asian accents. Flavorful nods to island cuisine come through in items such as plantain chicken nachos with chorizo black bean chili and cilantro-lime creme fraiche and whole fried pompano with citrus greens and seasonal vegetables.
Most Expensive Entrée: Grilled filet mignon topped with a garlic and port wine cheese fondant served over parmesan potato dauphinoise and finished with caramelized onion demi glace, $31
Least Expensive Entrée: Crisp fried eggplant layered with a black olive, sun-dried tomato and feta tapenade, served over tomato romesco,
drizzled with herb oil, $14
Jax Mag Recommends: Can’t go wrong with the nightly specials, particularly the seafood choices (such as Asian style soft shell crab). The artisan cheese plate with cured meats, house-made dips and sun-dried tomato tortilla chips is terrific.

Orsay
3630 Park St., Avondale, 381-0909

Sophisticated without being pretentious is a suitable way to describe the general vibe at Orsay. The restaurant is a Slow Food proponent and a big supporter of local purveyors and sustainable farming operations (Black Hog Farm, Twinn Bridges, and others). We’ll raise a glass of IPA to that. The menu hits a home run from the roasted oysters to the yellowfin tuna nicoise to the homemade s’mores dessert. Enjoy a French pear martini on the small patio or in the lounge.
Most Expensive Entrée: Lobster pot pie with Maine lobster, mushrooms, peas and carrots,
biscuit crust, and roasted lobster reduction, $38
Least Expensive Entrée: Quiche, prepared with Black Hog Farm eggs, roasted mushrooms, spinach and gruyere with a small salad, $12
Jax Mag Recommends: Prince Edward Island mussels prepared with white wine, garlic butter and thyme, pommes frites on the side, $20. The French green bean salad with roasted hazelnuts, and creme fraiche vinaigrette, $8, is terrific. And the lobster pot pie… oh, stop…

Ragtime Tavern
207 Atlantic Blvd., Atlantic Beach, 241-7877

Long before most of us had ever heard the term “craft brewer,” the folks at Ragtime were pouring draughts of Dolphin’s Breath Lager and Red Brick Ale from the tanks of their in-house brewery. In addition, the restaurant was far ahead of the curve pushing Cajun and Creole eats. And we’re all better for it. With an open-air patio, live music, late night menu and jumping bar, the establishment is as much a nightspot as restaurant, albeit one that serves Key lime shrimp and lobster, blackened fish and po’ boy sandwiches.
Most Expensive Entrée: Grilled 8-oz. New York strip steak and crab cakes combo with mashed potatoes and vegetables, $24.95
Least Expensive Entrée: Ragtime shrimp, rolled in flaked coconut and fried, with honey mustard sauce, red beans and rice and veggies, $13.95
Jax Mag Recommends: When in season, the Louisiana crawfish boil (market price) is a spicy, buttery, messy treat the beer flight is a nice way to sample all the house beers without having to consume a full pint.

Restaurant Medure
818 A1A N., Ponte Vedra Beach, 543-379

Many who visit Restaurant Medure are happy to skip the dining room and settle in at the lounge. The dining room is contemporary and stylish, as is the lounge. The all-around chic space entices with an expansive and frequently changing menu. Starters such as tuna tartare on marinated cucumbers with seaweed salad and fried wontons and entrées such as pistachio basil crusted salmon with cous cous and stuffed olives demonstrate the chef’s desire to step outside the box.
Most Expensive Entrée: Domestic lamb rack with whole grain mustard crust and red wine mushroom glaze, $37
Least Expensive Entrée: Gnocchi with marinara and grated parmesan, $14
Jax Mag Recommends: Meat-and-potato lovers will appreciate innovative dishes like braised Painted Hills short ribs with sweet potato cake and roasted turnip glaze, $27. For dessert, just ask for the night’s souffle, $8. It takes time to prepare but is well worth the wait.

River City Brewing Co.
835 Museum Cir., Southbank, 398-2299

Perched tight against the St. Johns River, River City’s proximity to Downtown and its many concert and special event venues makes it a go-to spot for pre- and post-concert meals and cocktails. It’s a big place, with some 320 seats, nearly all of which come with terrific views of a small marina and the St. Johns River. The menu covers lots of ground but with a focus on local seafood, steaks and pasta. Not surprising given its name, the house specialty is beer—Jackson Pale Ale, Jag Light, Red Rooster Ale and Riptide Porter—courtesy of the giant brew kettles adjacent to the lounge.
Most Expensive Entrée: 18-oz. garlic and herb grilled Angus ribeye served with roasted garlic mashed potatoes and grilled asparagus, $31.95
Least Expensive Entrée: Jerk chicken penne pasta with sherry, sweet onions, sun-dried tomatoes, cream and green onion, $17.95
Jax Mag Recommends: The house gumbo is made with Andouille sausage, seafood, okra and rice and is a top-seller. Also, the day boat seafood choice of the day is literally fresh off a local dock.

Sorrento Italian Restaurant
6943 St. Augustine Rd., 636-9196

This Jax Italian food mainstay represents a family run restaurant in the true classic sense. The interior is pleasing, not fancy. The moderate prices make it a family-friendly establishment with plenty of buttered noodles ready and waiting. All the traditional Italian favorites are represented, including roasted peppers, fried calamari, baked manicotti, spaghetti and meatballs. A dozen pasta dishes are offered and the day’s catch may be ordered with seven different preparations.
Most Expensive Entrée: Zuppa di pesce, fish, shrimp, calamari, clams and scallops in a light tomato broth, $23.95
Least Expensive Entrée: Ravioli, stuffed with meat or cheese in red sauce, $10.95
Jax Mag Recommends: The chicken parmigiana, $15.95, is tender, topped in melted mozzarella and drenched in red sauce. Don’t pass on the tiramisu for dessert.

Taverna
1986 San Marco Blvd., San Marco, 398-3005

There’s not a bad seat in the house at this San Marco Square gathering spot. The seats out front on the patio are pretty nice, too. The cuisine is laced with Spanish and Italian influences. Butternut squash risotto, marinated olives, skirt steak with chimichurri, olive oil-poached artichokes—menu selections flow with the seasons however, regulars know to expect consistently delish fare and picture-perfect presentations. The upper level provides a birds-eye view of the restaurant, including the long bar and pizza oven. The patio is great for people-watching.
Most Expensive Entrée: Pork shank osso buco with parmesan and herb polenta, Eden Farms bacon and braising greens, $27
Least Expensive Entrée: House-made fettuccine in a tomato cream sauce with basil, $18 add chicken ($6), shrimp ($7) or scallops ($8)
Jax Mag Recommends: Paella with chorizo, chicken, shrimp, clams, mussels, calamari, artichokes and peas, $27. Also, the Neapolitan style pizzas, $15-$17, are a house specialty.

‘Town (closed in May 2012)
3611 St. Johns Ave., Avondale, 345-2596

A local leader in the farm-to-table food movement, ‘Town excels with innovative cuisine and a dedication to the freshest seasonal ingredients. And no restaurant in Jax packs more flavor onto a small plate, whether it be an entree of hanger steak with parmesan-herb fries or a side of brussel sprouts with cherry smoked bacon. A seat at the counter overlooking the open kitchen puts diners at arms-length from all the action. Enjoy the show—and a bowl of rosemary potato soup.
Most Expensive Entrée: Bouillabaise with Florida lobster, local shrimp, fish and mussels in a fennel butter broth, $30 ($17 for a half-plate)
Least Expensive Entrée: 7-oz. ’Town burger with wild mushroom spread and gruyere, $16
Jax Mag Recommends: Black truffle tater tots with caramelized onion fondue and white truffle oil, $8 duck confit with lentils and house-smoked bacon, $22 and the sugar doughnuts with milk chocolate fondue for dessert.

Tree Steak House
11362 San Jose Blvd., Mandarin, 262-0006

A lot of traditions can develop over four decades. And Tree Steak House, open since the late 1960s, is one Jax restaurant that holds fast to its traditions, including its hearty salad bar and rib-eye steaks cut to order tableside. Red meat is the house specialty, of course. Prime rib, New York strip and filet kabobs are top-sellers. Grilled pork tenderloin, blackened salmon, rack of lamb and fried fish and chips round out the entrée menu. Veggie sides like steamed broccoli, sautéed spinach and sliced tomatoes are served à la carte.
Most Expensive Entrée: Two, 5-6-oz. lobster tails with choice of baked potato, steak fries, garlic mashed or rice pilaf, and salad bar, $38
Least Expensive Entrée: 10-oz. marinated and grilled double chicken breast, $18
Jax Mag Recommends: The filet mignon melts in the mouth like butter and can be ordered in portions ranging from six- to 10-ounce, $25-$33. For dessert, the Key lime pie, $7, and the crème brulée, $9, are longtime Tree favorites.

Wine Cellar
1314 Prudential Dr., San Marco, 398-8989

Thirty-eight years in operation is an eternity in River City restaurant circles. That’s the track record the Wine Cellar boasts. Apparently customers thoroughly enjoy dishes such as Creole style crab and lobster bisque, crispy roast duckling with orange liqueur peppercorn sauce, and almond encrusted halibut. The three-course prix fixe menu, $36, is a popular option during the work week. And the enclosed garden area is in demand for both lunch and dinner. Not surprisingly, the wine list is second to none in Jacksonville.
Most Expensive Entrée: Grilled filet mignon and fried or grilled cold water lobster tail, $57
Least Expensive Entrée: Sautéed grape tomatoes, baby spinach, mushrooms, garlic and white wine served over angel hair pasta, $17
Jax Mag Recommends: Wine Cellar has been grilling lamb for decades and they are darn good at it. Try the Moroccan dry rubbed New Zealand lamb chops with fresh mint and basil pesto,
potato mash, and vegetable du jour, $29

Editor’s Note: Menu items were selected and verified in late November and early December. Restaurant menus and prices are prone to change, so the listings posted here are merely representative of the food offered at each location, and specific dishes may or may not be offered on your next visit. Restaurants must be in business for at least a year to have been considered for the 2012 Top 25 list. All phone numbers are in the 904 area code.


Résumé de la recette

  • 2 beef tenderloin steaks (1 1/2 inches thick)
  • ¼ teaspoon kosher salt
  • ½ teaspoon coarsely ground pepper
  • 2 cuillères à soupe d'huile végétale
  • 1 cuillère à soupe de beurre non salé
  • 2 tablespoons finely diced shallots
  • 1 tablespoon deli-style brown mustard
  • 1 cup Swanson® Beef Stock
  • 1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire
  • 2 tablespoons heavy cream
  • 2 teaspoons chopped fresh parsley
  • 1 cuillère à café de ciboulette fraîche hachée
  • 1 teaspoon chopped fresh thyme
  • 1 teaspoon chopped fresh oregano

Préchauffer le four à 425 degrés F (220 degrés C). Pat the steaks very dry with paper towels season both sides with salt and pepper. Allow steaks to rest at room temperature for about 30 minutes while the oven pre-heats.

Heat a 10-inch cast iron pan over medium-high heat for about one minute. Add the oil to pan and swirl to evenly distribute the oil. Place the steaks in the pan, allowing room between steaks. Cook without moving steaks for 2 minutes. Using tongs, lift the steaks and flip them over. If properly seared the steaks should release easily, without sticking to the pan. Immediately place cast iron pan into the hot oven.

Cook steaks until firm and reddish-pink and juicy in the center, about 7 minutes. An instant-read thermometer inserted into the center should read 130 degrees F (54 degrees C). Remove skillet from oven and transfer steaks to a warm plate lightly tented with foil. (The internal temperature of the steaks will increase by about 5 degrees while resting.)

Melt unsalted butter in the same skillet over low heat add diced shallots. Cook and stir, releasing the browned bits from the bottom of the pan, about 1 minute. Stir in the deli mustard.

Increase the heat to medium-high. Whisk in Swanson® Beef Stock and Worcestershire sauce, continuing to scrape up browned bits from the pan. Bring to a boil and cook until slightly reduced, about 5 minutes.

Reduce the heat to medium. Whisk in the cream simmer until sauce clings to the back of a spoon, about 2 minutes. Stir in the parsley, chives, thyme, and oregano.


Voir la vidéo: 陕北霞姐胖弟弟买两个猪肚霞姐做爆炒凉拌弟弟们喝酒吃肉可美了 (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Cradawg

    pas très impressionnant

  2. Dasar

    C'est agréable, cette pensée doit être précisément à dessein

  3. Rod

    Le message pertinent :)

  4. Talar

    Oui, c'est exactement ce que c'était! :))



Écrire un message